Texas Proving Grounds

Près de Fort Stockton, Texas, à mi-chemin entre El Paso et San Antonio, se trouve l’un des atouts pédagogiques les plus précieux de Bridgestone Americas : Texas Proving Ground (TPG) de Bridgestone Americas. Créé en 1955, TPG est un terrain plat de plus de 2 428 hectares qui propose diverses pistes d’essai et divers environnements de conduite. À TPG, les pneus et les véhicules peuvent être testés jusqu’à leurs limites dans des conditions réelles.

L’installation accueille des routes simulées, des rues de ville, un « lac noir » d’asphalte géant et une piste ovale plus grande que celles à Daytona et à Indy. Il y a des pistes sur lesquelles on peut rouler dans des conditions humides ou sèches, sur des bandes rugueuses, des nids de poule, des bordures et toute autre surface que les conducteurs dans des conditions normales de conduite, ou anormales, peuvent rencontrer.

TPG donne aussi aux visiteurs invités l’occasion d’en apprendre davantage sur la technologie du pneu, d’observer la complexité des essais de pneus et peut-être de gagner une expérience de conduite pratique.

 

Objectifs de TPG
TPG aide Bridgestone Americas à promouvoir les voyages en toute sécurité en :

  • Fournissant une capacité technique exceptionnelle de test pour une balade, la manipulation, le bruit, la traction et d’autres exigences d’équipementiers et de parc automobile.
  • Renforçant la plupart des évaluations des pneus sur route dans un site efficace avec la flexibilité pour le développement
  • Maintenant des installations de classe mondiale qui est un lieu de travail ultramoderne

Statistiques géographiques
Site : Chihuahuan Desert, Northern Edge, États-Unis
Élévation : 914 mètres
Taille : 25 km², plus de 2 428 ha
Moyenne des précipitations annuelles : 30 cm
Température moyenne : 19°C
Moyenne des jours de soleil par an : 360

Caractéristiques techniques

  • Bruit, vibration et surfaces rudes
    700 mètres de long, plus de 20 surfaces différentes comprenant les nids de poule, des bouches d’égout, des voies ferrées, des petites et des grandes ondulations, un bitume lisse/défiguré/réparé/clouté et du béton rainuré/réparé/craquelé
  • Piste d’essai
    bitume, 40-80 km/h
  • Cours de prise en main à sec/humide
    1,7 km de bitume lisse, changement d’élévation de 8 m, 40-140 km/h, coussin dérapant d’un diamètre de 150 m, profondeur de l’eau contrôlée par une minuterie
  • Cours de route sèche
    2 km de bitume, 70-199 km/h, slalom droit d’une largeur de 25 m, virages à rayon constant et variable
  • Coussin dérapant
    bitume et béton, sec et humide, traction avec freinage, distance de freinage, aquaplanage,
    Perte de RPM, bruit au passage sur les surfaces SAE/ISO, pelliculage en plaque de verre
  • Aquaplanage latéral et longitudinal
    1,15 km de bitume lisse, rayon de 100 m, bi-directionnel, 0-120 km/h
  • Traction par freinage
    300 m de bitume, 150 m de béton, sec et humide
  • Piste ovale de 12 km