Bulletins techniques

MONTAGE ET GONFLAGE DE PNEUS À PORTANCE, AVEC OU SANS CHAMBRE À AIR, SUR DES JANTES CREUSES

F-031-X – SEPTEMBRE 1991 – REMARQUE : Ce bulletin remplace le conseil de travail de génie sur place n° 34 du 29 décembre 1986. Des procédures de montage et de gonflage appropriées pour les pneus à portance s'avèrent nécessaires pour éviter d'endommager le pneu ou la chambre à air et pour s'assurer que les talons reposent correctement. Nous recommandons d'utiliser l'une des procédures suivantes si (A) vous utilisez un camion de service avec une flèche d'attelage ou (B) vous utilisez un équipement de montage automatique.

Procédure de montage de pneus à portance sur un camion de service équipé d'une flèche d'attelage.

Toujours suivre les procédures de montage et de démontage indiquées à l'annexe A.

Placer la jante sur le sol, le côté du puits de la jante vers le haut, la valve tournée dans la direction opposée au camion.

Pour empêcher la jante de bouger pendant le montage, poser deux poids lourds, comme des blocs de béton ou des jantes de camion, sur le sol, contre la jante, pour que chaque poids soit à 120° par rapport au camion (voir le diagramme en annexe B).

Enlever tout liquide accumulé dans le pneu.

Déterminer le sens de rotation approprié pour le pneu et le soulever sur la jante en le décentrant légèrement. Laisser le pneu toucher la jante avec un angle très faible.

Lubrifier le rebord supérieur de la jante et le talon inférieur du pneu avec une solution diluée d'eau et de savon à l'huile végétale approuvée comme lubrifiant de montage. Ne jamais utiliser de lubrifiant à base de silicone ou de pétrole. Le lubrifiant Murphy's Tire and Tube Mounting compte parmi les lubrifiants approuvés.

Utiliser la flèche d'attelage du camion pour enfoncer le talon inférieur du pneu sur le rebord de la jante.

Soulever le pneu pour être en mesure d'insérer la chambre à air. Placer la chambre à air dans le pneu et fixer la valve avec l'écrou de jante. Gonfler la chambre à air jusqu'à ce qu'elle soit bien bombée. Il est très important de le faire. Installer un obus de valve pour garantir le maintien de cette forme.

 

Lubrifier la base de la chambre à air dans la partie en contact avec la pointe du talon. Lubrifier également la partie inférieure du siège de talon de la jante et le rebord supérieur de la jante et, en supportant la base de la jante, permettre au pneu de retomber sur la jante.

Utiliser la flèche pour enfoncer le talon du pneu sur le côté près du camion, sous le rebord et dans le puits.

Placez un démonte-pneu à crevaison de 3 po de largeur entre le talon et le rebord de la jante directement au-dessus de la valve de la chambre à air. Cette position se trouve directement à l'opposé de celle où se trouve le talon dans le puits.

Utiliser les autres démonte-pneus pour faire passer le talon au-dessus du rebord de la jante en direction du démonte-pneu à crevaison. Faire de courts mouvements pour éviter d'endommager le talon du pneu. Avec environ 45° du talon restant, soulevez le démonte-pneu à crevaison et le reste du talon glissera sur le rebord de la jante. TYPE DE CHAMBRE À AIR

Centrer la jante dans le pneu. Lubrifier à nouveau le talon supérieur et le siège du rebord. Le talon supérieur doit se trouver à moins de 1/2 po du rebord. Démonter le talon supérieur, ajuster la pression de l'air pour faire en sorte que le talon se trouve à moins de 1/2 po du rebord une fois remonté. Répéter les étapes de 10 à 12.

Gonfler l'assemblage du pneu à l'aide d'un mandrin à pince et d'une commande de gonflage à distance. SANS CHAMBRE À AIR

Dans le cas où il n'y a pas d'anneau de gonflage pour reposer le talon, choisir une chambre à air appropriée pour bicyclette ou pour motocyclette pouvant se loger entre la jante et les talons. Gonfler juste assez la chambre à air pour sceller la zone entre le rebord de la jante et les talons du pneu, puis gonfler le pneu. Une fois que les talons commencent à se poser, retirer rapidement la chambre à air pour éviter qu'elle ne soit coincée entre le talon et le rebord de la jante.

Procédure de montage de pneus à portance avec de l'équipement de montage automatique.

Toujours suivre les procédures de montage et de démontage indiquées à l'annexe A.

Placer la jante sur l'emplacement de montage, le côté du puits vers le haut (valve sur le dessus).

Fixer la jante en place.

Installer le montant central et la plateforme en bois dans la jante, avec la fente de la plateforme au-dessus du trou de la valve dans la jante.

 

 

Lubrifier la partie inférieure du siège du talon de la jante avec une solution diluée d'eau et de savon à l'huile végétale approuvée comme lubrifiant de montage. Ne jamais utiliser de lubrifiant à base de silicone ou de pétrole. Le lubrifiant Murphy's Tire and Tube Mounting compte parmi les lubrifiants approuvés.

Enlever tout liquide accumulé dans le pneu.

Déterminer le sens de rotation approprié pour le pneu et le soulever. Lubrifier les glissières du talon inférieur sur le rebord supérieur de la jante. Le pneu devrait maintenant retomber en grande partie sur la jante. TYPE DE CHAMBRE À AIR

Le pneu doit maintenant être soulevé pour permettre l'installation de la chambre à air. Placer la chambre à air dans le pneu et fixer la valve de la chambre à air avec l'écrou de jante.

Gonfler la chambre à air jusqu'à ce qu'elle soit bien bombée. Il est très important de le faire. Installer un logement de noyau pour garantir le maintien de cette forme.

Lubrifier la base de la chambre à air dans la zone de contact du repos de talon. Lubrifier également les sièges de talon supérieurs du pneu à l'endroit où il sera en contact avec la jante.

Abaisser le pneu sur la jante.

Se tenir sur le flanc du pneu à environ 120° de la valve, forçant le talon vers le bas dans le puits. Enclencher la barre de montage à cet endroit. TYPE DE CHAMBRE À AIR

Une fois le talon supérieur monté, dégager les attaches de la jante et centrer la jante dans le pneu. Lorsque la chambre à air a été correctement bombée à l'étape 8, le talon se trouvera à 1/2 po o moins du siège du talon. Si le talon n'est pas à 1/2 po ou moins du siège, fixer à nouveau la jante et démonter le talon supérieur. Régler la pression de l'air dans la chambre à air de façon à ce que le talon supérieur, après montage, soit à 1/2 po ou moins du rebord. Répéter les étapes de 9 à 12.

Gonfler les pneus à l'aide d'un mandrin à pince et d'une commande de gonflage à distance. SANS CHAMBRE À AIR

Dans le cas où il n'y a pas d'anneau de gonflage pour reposer le talon, choisir une chambre à air appropriée pour bicyclette ou pour motocyclette pouvant se loger entre la jante et le talon. Gonfler juste assez la chambre à air pour sceller la zone entre le rebord de la jante et le talon du pneu, puis gonfler le pneu. Une fois que les talons commencent à reposer, retirer rapidement la chambre à air pour éviter qu'elle ne soit coincée entre le talon et le rebord de la jante.

 

MESURES DE SÉCURITÉ

NE JAMAIS MONTER UN PNEU ENDOMMAGÉ, IL PEUT ÉCLATER AVEC UNE FORCE EXPLOSIVE LORS DU GONFLAGE.

TOUJOURS BIEN INSPECTER LES ZONES DE SIÈGE DU TALON ET LES REBORDS DE LA JANTE POUR S'ASSURER QU'ILS SONT PROPRES ET LISSES. ÉLIMINER TOUTE ACCUMULATION DE ROUILLE, DE CORROSION OU DE VIEUX CAOUTCHOUC À L'AIDE D'UNE BROSSE MÉTALLIQUE. LE NON-RESPECT DE CETTE CONSIGNE PEUT FAIRE « DÉCROCHER » LE TALON DU REPOS DE TALON DE LA JANTE ET LE FAIRE EXPLOSER LORS DU GONFLAGE.

POUR FACILITER LE POSITIONNEMENT APPROPRIÉ DES PNEUS SUR LA JANTE PENDANT LE GONFLAGE, N'UTILISER QUE DES LUBRIFIANTS APPROUVÉS POUR LE MONTAGE DE PNEUS (SOLUTION DILUÉE DE SAVON À L'HUILE VÉGÉTALE) OU UN LUBRIFIANT À CAOUTCHOUC APPROUVÉ POUR LE MONTAGE DES PNEUS. LE NON-RESPECT DE CETTE CONSIGNE PEUT FAIRE « DÉCROCHER » LE(S) TALON(S) DU REPOS DE TALON ET LE(S) FAIRE EXPLOSER LORS DU GONFLAGE.

GONFLER À L'AIDE D'UN MANDRIN À PINCE ET UNE RALLONGE DE JAUGE POUR PERMETTRE À L'OPÉRATEUR DE SE TENIR À DISTANCE DE L'ASSEMBLAGE PENDANT LE GONFLAGE. ​​​​​​​CETTE MESURE SERT À ASSURER LA SÉCURITÉ DE L'OPÉRATEUR EN CAS D'ÉCLATEMENT DE L'ASSEMBLAGE POUR QUELQUE RAISON QUE CE SOIT.

NE JAMAIS UTILISER DE PRESSIONS SUPÉRIEURES À 35 PSI POUR REPOSER LES TALONS D'UN PNEU. LE GONFLAGE DES REPOS DE TALON AU-DESSUS DE 35 PSI PEUT FAIRE ÉCLATER L'ASSEMBLAGE AVEC UNE FORCE EXPLOSIVE.

SI LES TALONS NE REPOSENT PAS AVEC UNE PRESSION ÉGALE OU INFÉRIEURE À 35 PSI, DÉGONFLER COMPLÈTEMENT L'ASSEMBLAGE, REPOSITIONNER LE PNEU SUR LA JANTE, RELUBRIFIER ET GONFLER DE NOUVEAU.

AVERTISSEMENT : LA FORCE EXPLOSIVE DÉCRITE CI-DESSUS EST SUFFISANTE POUR PROVOQUER DES BLESSURES GRAVES OU LA MORT.